India

A propos

Bangalore, en direction d’Electronic City

Ce blog consacré au monde des nouvelles technologies en Inde a été lancé en juillet 2008, à l’occasion d’un reportage sur place, pendant 3 semaines, pour LeMagIT. Il est essentiellement tenu par Valéry Marchive, journaliste spécialiste des technologies de l’information – grand public et en entreprise -, depuis près de 15 ans. De manière plus ou moins régulière, ce blog accepte des contributions extérieures.

Retrouvez ci-dessous quelques uns des articles réalisés pour LeMagIT lors du lancement de blog :

Témoignages : ils ont misé sur l’Inde

Loin des idées reçues ou du glamour des success stories, ces six entrepreneurs racontent leur installation en Inde, entre échecs, réussites, désillusions, et enthousiasme. Ils se sont spécialisés dans le développement, la sous-traitance ou encore l’ingénierie lourde. Forts de leur parcours, ils avancent quelques conseils à l’intention de ceux que tente l’aventure.

Des salariés indiens dans les bureaux de TCS, à Chennai

Manque de transparence sur les conditions de travail

Les salariés indiens des SSII sont-ils heureux ? Si l’on en croît leurs patrons, la réponse est clairement oui. Sous couvert d’anonymat, des salariés ont accepté de nous parler… pour exprimer tout le bonheur qu’ils rencontrent dans leur travail. Mais quelques voix s’élèvent pour rompre cette belle unanimité. Reste que la faiblesse de la représentation syndicale n’aide pas vraiment à clarifier le tableau.

Ces campus qui défient l’imagination

Officiellement, il ne s’agit pas de faire des démonstrations de puissance. Dans la pratique, sur place, il est difficile de rester de marbre face au gigantisme des campus des SSII indiennes, et à la recherche architecturale dont ils profitent. Visite guidée.

Un répartiteur téléphonique, à Pune.

Les infrastructures commencent à peser sur l’activité

Télécommunications, accès à Internet, électricité, transport… Les infrastructures indiennes ne sont pas toutes à la pointe de la modernité, tant en matière de disponibilité que de fiabilité. Et leurs insuffisances commencent à peser significativement sur l’activité des entreprises, au moins sur le plan financier.

Travailler avec des indiens, un défi plus culturel que technique

Au quotidien, travailler avec des partenaires indiens ne pose pas de difficulté technique majeure. Mais les différences culturelles sont susceptibles de générer nombre de problèmes à la limite de l’imaginable pour un occidental.

Recruter et conserver les talents reste le défi n°1

Pression sur les prix, inflation, cours de la roupie, coût de l’énergie, augmentation de salaires, ralentissement économique… Tout cela pourrait être balayé d’un simple revers de la main, si l’on en croît les DRH indiens. Dans le sous-continent, le principal défi semble aujourd’hui de recruter et de conserver les personnels les plus qualifiés.

Les SSII occidentales misent sur l’Inde

Les SSII indiennes partent à la conquête de l’Europe

Som Mittal, Nasscom : « L’Inde est devenue plus qu’une base arrière offshore »

Vous en trouverez d’autres, et notamment de plus récents, ici : Inde::LeMagIT

Et pour me contacter, ça se passe ci-dessous !