India

Les castes, un spécificité très indienne

Depuis que je suis arrivé, mes proches me demandent de manière récurrente « c’est comment ? Tu supportes ? Il paraît que c’est pire que l’Afrique. » La réponse est oui, je supporte. A de nombreux égards, Mumbai me rappelle Mombassa, Guatemala City ou encore Le Caire. Avec ces mêmes contrastes liés à un développement économique rapide, trop rapide peut-être, où l’opulence des constructions les plus récentes côtoie la pauvreté de ceux venus des campagnes pour tenter d’entrer dans une société de consommation qui leur promet de nombreuses richesses.

Habitat "léger" à Mumbai

Je ne sais pas si c’est « pire » que l’Afrique ou que d’autres pays en développement. Reste que l’Inde a une vraie particularité : ses castes. L’œil du touriste qui se promène dans la rue ne les voit pas. Mais pour peu que l’on parle, en confiance, avec des indiens, le sujet vient vite sur la table : « tu peux faire de grandes études, mais sur ton CV, il y a ton nom, ton adresse, celle de ta famille, la caste à laquelle tu appartiens ; on ne t’embauchera pas pour un travail qui ne correspond pas à ta caste, même si tes parents ont fait des sacrifices pour de payer de bonnes études. » Pour beaucoup de jeunes indiens, partir à l’étranger, c’est pouvoir sortir de ce système. C’est aussi pouvoir accéder à des modes de vie plus libéraux, libérés en tout cas et au moins en partie du poids de la famille. Ce dernier point, j’aurai l’occasion plus tard d’y revenir. Notamment avec certaines facettes très éloignées des images d’Epinal.

Tags: ,

6 commentaires pour “Les castes, un spécificité très indienne”

  1. Le 17 juillet 2008 à 23:55

    jojo1976 dit:

    C’est vrai pour la caste. Aucun indien ne nie pas. Mais bon, peu de gens est courant qu’il y a eu un président de l’inde de basse caste. Dans le plus grand machine cinématique du monde, il y a que des gens qui ont fait leur propre marque. Après est ce que ce n’est pas un système de caste de luxe que les pays occident pratique quand on voit que les noirs ou asiatique sont presque jamais dans les affiche publicitaire ou cinématique? Toute est relatif. Sans qu’on sache et sans qu’on veuille, la ségrégation des hommes est innée et il restera ainsi pour toujours malheureusement. Comme la prostitution. On ferme tous nos yeux car on ne sait pas comment le géré. Mais on peut toujours débattre…
    Petit correction du point de vu indien – Moi je ne sais pas de quel caste je viens et je m’en fiche comme beaucoup des indiens que « moi » je connais. Dans les CV on n’affiche pas notre caste !! Pour bosser c’est comme partout, réussir les études et avoir une très bonne partie de « chance ».
    Le plus drôle c’est que je galère en France pour me retrouver car ici les indiens (depuis longtemps) est stigmatiser par cette charade de system de caste ! Donc mettant pas « tous » dans le même panier, car il y a TOUJOURS des exceptions….

  2. Le 18 juillet 2008 à 05:09

    Valéry Marchive dit:

    Merci Jojo1976 pour ton témoignage. Loin de moi l’envie de verser dans les généralisations excessives avec ce billet – ou avec les autres, d’ailleurs. Je pars simplement de témoignages recueillis sur place. Ils ne demandent bien sûr qu’à être approfondis voire même contredits par d’autres témoignages. Surtout, il est effectivement pertinent de mettre en perspective le système des castes et la discrimination à l’embauche avec d’autres formes discrimination au travail, ici comme ailleurs.

    Et puisque l’on aborde ce sujet, peut-être pouvez-vous (ou un autre lecteur) m’apporter votre éclairage sur la condition des femmes au travail, notamment dans les entreprises IT installées en Inde. En effet, dans les entreprises que j’ai déjà eu l’occasion de visiter, on revendique un présence féminine de l’ordre de 18 à 30 % avec une égalité de traitement sur le plan salarial. Cette égalité est-elle bien réelle ? A fonction égale, une femme gagnera-t-elle autant qu’un homme, en Inde ? Mais aussi, une femme à âge, formation et diplôme égaux, a-t-elle autant de chances qu’un homme d’accéder à des postes à responsabilité ? Je me pose cette question parce que – d’après la presse indienne que j’ai lue depuis le début de la semaine – je suis tenté de penser que de nombreuses indiennes aspirent à un mode de vie assez traditionnel dans le sens où elles souhaiteraient arrêter de travailler pour élever des enfants. Une personnalité « people » locale l’a même clairement affiché il y a peu (mais je n’ai plus le nom en tête et j’ai jeté le quotidien qui y faisait référence). Du coup, je me demande si la perspective de voir partir un bon élément pour des raisons familiales n’est pas susceptible de retenir les patrons dans leurs envies de promouvoir cet élément.

  3. Le 18 juillet 2008 à 11:17

    Valéry Marchive dit:

    Ce matin, j’ai eu l’occasion de m’entretenir avec Pradibta Bagchi, directeur de la communication de TCS, et Ajoyendra Mukherjee, directeur des ressources humaines. J’ai saisi cette occasion pour évoquer ces questions : la gestion des castes dans le processus de recrutement, la promotion des femmes, etc. Ainsi que pour demander un entretien avec l’un des chercheurs de l’Institut de Sciences Sociales du groupe Tata. Je reviendrai sur le sujet dans quelques jours.

  4. Le 31 juillet 2008 à 21:01

    LeMagIT Blogs : Que devient le système des castes dans l’Inde moderne ? dit:

    […] cours de ma première semaine en Inde, je me suis hasardé à évoquer le sujet des castes sur la base de quelques témoignages. J’y suis revenu avec de nombreux interlocuteurs au cours de […]

  5. Le 18 mars 2009 à 19:16

    raynal alain dit:

    Enseignant et chercheur en management interculturel, de retour d’une mission en Inde, je réflèchis actuellement au thème  » le type développement économique de l’Inde ( le bureau du monde ) est-il le reflet de son système socio-culturel des castes et comparaison éventuelle avec la Chine ( atelier du monde)  » . Aussi aimerais-je entrer en contact avec des personnes connaissant bien l’économie ( notamment les entreprises secondaires et tertiaires, les centres de formations, les politiques de recrutement et de promotion, etc ) et la socièté indiennes ( hautes et basses castes, etc ) et souhaitant réfléchir avec moi à ce sujet

  6. Le 25 janvier 2013 à 21:01

    gauthot dit:

    et est-il impossihle de changer de caste ?

Déposez un commentaire