India

Diriger une entreprise en profitant de ses inconscients

Non, ce blog ne s’est pas transformé en boutique d’ésotérisme. Mais quel est le rapport avec l’Inde ? C’est juste que j’ai rencontré Robert Branche dans un restaurant, à New Delhi. Son livre, Neuromanagement, sortira en librairie, en France le 23 octobre. Je vous en parle parce que j’ai hâte de le lire. Voici quelques lignes de présentation issues de la quatrième de couv : « Et si les organisations, comme les individus, étaient souvent guidées par leurs émotions et leurs mécanismes inconscients ? A partir de cette hypothèse novatrice, Robert Branche propose une approche nouvelle du pilotage de l’entreprise : Neuromanagement ou comment manager en s’appuyant sur les processus non conscients. 

Le corps social de l’entreprise d’aujourd’hui s’apparente en effet au corps humain : mémoire, réflexes, émotions relèvent autant des personnes morales que des individus. Pourquoi, dès lors, ne pas recourir aux neurosciences pour modéliser son fonctionnement ? 

En s’appuyant sur les contributions les plus récentes des recherches cognitives, l’auteur démontre qu’il est possible de diriger une entreprise dans un environnement chaotique, à condition de mettre en oeuvre des grilles de lecture appropriées. Pour Robert Branche, au-delà de la qualité de leurs produits et services, c’est par leur capacité à saisir le réel que se distingueront les groupes leaders de demain. » 

Pour aller plus loin, téléchargez le PDF de présentation du livre de Robert Branche, ingénieur des Ponts et Chaussées, conseiller en management de grands groupes internationaux.

Tags:

Déposez un commentaire