India

Fortes perturbations dans les télécommunications et l’électricité à New Delhi

Rien ne semble plus aller à New Delhi. L’opérateur public MTNL doit actuellement faire face à une grève illimitée de ses cadres. Laquelle a entrainé d’importantes perturbations sur le réseau de téléphonie mobile de l’opérateur – qui vient de lancer ses services 3G à Mumbai – mais aussi à l’aéroport de la ville ainsi que dans certains hôpitaux et administrations : six câbles du réseau de téléphonie commuté ont été coupés, ainsi que deux fibres optiques utilisés pour les services données à haut débit. A l’aéroport de New Delhi, de nombreux vols auraient été retardés alors que les personnels au sol étaient dans l’incapacité d’émettre les cartes d’embarquement, selon nos confrères du Times of India.

Parallèlement, New Delhi est frappée par d’importantes et fréquentes coupures de courant sous l’effet conjugué de capacités de production électrique insuffisantes et d’une température très élevée – jusqu’à 43°C pour des minimales de 30°C. L’administration avait, avant l’été, promis une capacité de 4 500 MW ; pour l’heure, la demande a culminé à 3 914 MW, selon The Hindustan Times. Sans empêcher des coupures d’électricité régulières. La banlieue de la ville souffre aussi, à commencer par Gurgaon, bien connue pour ces centres d’appel.

Mise à jour: La grève chez MTNL continue et les perturbations des réseaux de l’opérateur public s’étendent désormais à Mumbai, selon le Business Standard.

Mise à jour 2: La grève est terminée chez MTNL est terminée.

Tags: , , , ,

Un commentaire pour “Fortes perturbations dans les télécommunications et l’électricité à New Delhi”

  1. Le 30 mai 2009 à 23:49

    atlassi dit:

    ca n’encourage pas de partir en Inde

Déposez un commentaire