India

Confusion chez Satyam

Jusqu’au récent scandale qui la secoue, la SSII Satyam pouvait se remarquer par sa communication plus que limitée. C’est bien simple, c’est la seule SSII indienne majeure qui n’ait répondu à aucune de mes sollicitations dans le cadre de notre reportage de trois semaines en Inde l’été dernier, ni même après. Richard Behar, le journaliste d’investigation de Fox News qui a révélé l’exclusion de Satyam des marchés de la Banque Mondiale, m’indiquait récemment avoir reçu le même traitement.

Depuis l’éclatement de la double affaire Maytas/Banque Mondiale, la situation s’est un peu améliorée, mais sans plus : il est devenu possible de s’entretenir au téléphone avec quelques attachés de presse de la SSII, en Europe comme en Inde. Mais pour un résultat à peine meilleur. Dernière illustration en date, une demande, ce matin, d’entretien téléphonique avec Ram Mynampti, le PDG par intérim de Satyam. Après trois appels, un attaché de presse externe m’indique finalement que Ram Mynampti n’est plus PDG par intérim de la SSII et aurait donc bien du mal à répondre à mes questions. Las, le quotidien indien Hindustan Times rapporte depuis lors que Ram Mynampti est parti aux Etats-Unis pour y rencontrer les clients nord américains de Satyam et les rassurer. Une information obtenue directement de Hari Thallapali, directeur Marketing et Communication de la SSII. Gène de l’attachée de presse au bout du fil, qui ignore apparemment tout de la publication de cette information. Avec force insistance, j’arrive à en obtenir les coordonnées de la direction interne de la communication corporate de Satyam. Qui indique ne pas avoir reçu mes e-mails et promet de revenir vers moi rapidement. A suivre.

Tags: ,

Déposez un commentaire