India

L’environnement, un défi supplémentaire pour l’Inde

Des poubelles, dans un quartier de Mumbai, en dehors du centre ville. Les corbeaux se portent bien; merci pour eux.

Au mois de juillet, j’ai profité de ma présence en Inde pour évoquer la pollution des eaux de surface et des sols dans le sous-continent. Alors que j’étais à New Delhi, un indien a fait le lien entre préoccupation écologique et castes. Oui ; on y revient. Pour ce cadre en entreprise, les deux questions sont intimement liées : « un indien, commerçant qui a réussi par exemple, soigne sa maison, son intérieur, mais pas la rue dans laquelle elle se trouve ; ce n’est pas le rôle de sa caste, c’est celui des intouchables. »

En tant qu’occidental, je suis tenté de trouver cette vision très réductrice de la problématique de la pollution en Inde. J’ai bien envie d’y ajouter – au moins – une urbanisation trop brutale : un déchet organique jeté dans un champ le fertilise ; sur le bitume d’une rue, il pollue, tout simplement, ne serait-ce que sur un plan olfactif [et puis là, pour l’exemple, je ne parle que d’un déchet, pas de centaines ni plus dans certains endroits.]. A moins que ce ne soit la faute de l’asphalte ; mais c’est un autre débat.

Ce cadre indien a avancé un autre élément d’explication : la rue est à l’extérieur de la sphère sacrée de la famille et de son sanctuaire, la maison ; elle n’a pas vraiment d’importance, du moins pas autant.

Lors de mon passage à Pune, j’ai interrogé Saira Sayani, une militance de Greepeace, sur les actions en cours de l’ONG dans le sous-continent. Souvenez-vous : je vous ai déjà parlé d’elle en évoquant le passage « au vert » des SSII indiennes. Pour l’heure, Greepeace se concentre sur la réduction des émissions de gaz à effets de serre en Inde, notamment par l’automobile. Mais Saira l’explique mieux moi; je vous laisse l’écouter. Notez tout de même que le débat relatif à la gestion des déchets électroniques commence à gagner l’Inde.


 

Tags: , , , , ,

Un commentaire pour “L’environnement, un défi supplémentaire pour l’Inde”

  1. Le 1 septembre 2008 à 10:09

    LeMagIT Blogs : Vite lu dans la presse indienne dit:

    […] Infosys. On parle aussi campagne présidentielle aux US, suicide à Bangalore, inflation, énergie, environnement, et ressources […]

Déposez un commentaire