India

Les femmes indiennes préfèrent les mariages arrangés

Vous pensiez la société indienne moderne – au sens où nous l’entendons, en occident – vous vous trompiez. Les propos de Lavanya Sankaran sur l’importance de la famille, en Inde, de même que certains témoignages de chefs de d’entreprise installés dans le sous-continent ont pu vous donner des indices sur la force des valeurs traditionnelles dans la société indienne contemporaine. Dimanche, journée internationale de la femme, Devidas a mis le doigt sur une étude qui montrera, si nécessaire, la portée de l’ancrage des certaines traditions dans la société indienne, et notamment celle des mariages arrangés.

Cette étude s’appuie sur un sondage conduit par BharatMatrimony, un portail matrimonial comptant plus de 150 000 adhérents, dans les grandes villes de Chennai, Mumbai, Delhi, Calcutta, Hyderabad, et Bangalore, mais aussi de plus modestes zones urbaines telles que Pune ou Jaipur.

Cette étude, basée sur un échantillon de 1058 femmes, fait notamment ressortir que 49 % d’entre elles préfèrent les mariages arrangés et que 59 % accordent à l’avis de leurs parents une importance prédominante.

Enfin, c’est une façon de regarder le verre. En lisant les chiffres à l’envers, on pourrait relever que 51 % des femmes sondées préfèrent un mariage qui ne soit pas arrangé et que 41 % d’entre elles n’accordent pas un importance prédominante à l’avis de leurs parents… Surtout, on peut regretter que les résultats de cette étude ne soient pas plus finement segmentés, Mumbai ayant par exemple la réputation d’être une ville moins traditionnaliste que Bangalore.

Tags: , ,

Un commentaire pour “Les femmes indiennes préfèrent les mariages arrangés”

  1. Le 11 mars 2009 à 19:57

    Cédric dit:

    Et surtout il faudrait trouver le pourcentage de femmes qui regrettent avoir accorder « à l’avis de leurs parents une importance prédominante »!
    😉

Déposez un commentaire