India

Neuf attentats à la bombe à Bangalore

Je l’ai appris hier soir, alors que mon avion en partance de Jaipur faisant halte à Hyderabad après avoir décollé de Bangalore : 9 bombes ont explosé à Bangalore en l’espace de 90 minutes. Selon le Times of India, une personne serait décédée dans les explosions, et huit auraient été blessées. Selon le quotidien, les bombes étaient de faible puissance, visant principalement à créer un trouble psychologique afin de déstabiliser la ville, sur le plan économique. La police met ces attentats sur le compte d’islamistes radicaux, dont des « poches » auraient récemment émergé dans le sud de l’Inde. Selon DNA Saturday, 4 des neuf explosions ont eu lieu le long de ces 2 km de route qui relie le centre de Bangalore à Electronics City, le quartier des entreprises High-Tech. 

En encadré, le Times of India revient sur l’effet psychologique de ces attentats : « il y a eu beaucoup de peur et de panique pendant 2/3 heures et aucun travail n’a pu être fait », raconte Atul, un employé d’EDS interrogé par le quotidien. De nombreuses entreprises installées à Bangalore auraient encouragé leurs salariés à rester dans les bâtiments ou chez eux jusqu’à ce que la situation redevienne normale. 

Réagissant rapidement, le gouvernement se serait dit prêt à amender la législation afin de permettre à l’industrie IT indienne de bénéficier de la protection d’une force de police spéciale, dédiée à l’industrie, la CISF.

Pour l’heure, toutes les personnes rencontrées au cours de ces trois jours passés à Bangalore, que j’ai pu contacter hier soir, m’ont confirmé n’avoir pas physiquement souffert des attentats.

Tags: , , , ,

2 commentaires pour “Neuf attentats à la bombe à Bangalore”

  1. Le 28 juillet 2008 à 17:07

    LeMagIT Blogs : L’Inde en état d’alerte dit:

    […] attentats de vendredi, à Bangalore, ont été suivis, samedi, de 17 explosions à Ahmedabad, au bilan plus lourd : 29 morts, dont 18 […]

  2. Le 28 novembre 2008 à 21:26

    Ca fait bizarre… | Vialbost - Blog culino-photo-technico-perso de Frédérique Voisin-Demery dit:

    […] des attentats récemment ; je n’étais pas au courant, ça c’est passé cet été. Sur ce blog, je lis qu’une partie de ces derniers ont eu lieu sur la route qui va à Electronic City : […]

Déposez un commentaire