India

Que devient le système des castes dans l’Inde moderne ?

Au cours de ma première semaine en Inde, je me suis hasardé à évoquer le sujet des castes sur la base de quelques témoignages. J’y suis revenu avec de nombreux interlocuteurs au cours de ces presque deux semaines.

Tout d’abord, du côté des entreprises IT, on clame haut et fort ne faire aucune discrimination à l’embauche sur la base des castes, ni même après, au niveau des salaires et des évolutions de carrière. Compte tenu des besoins importants en main d’œuvre de cette industrie et de ses difficultés à conserver ses talents, je suis clairement enclin à croire ces affirmations. Quoique.

Les français installés en Inde – et certains depuis près de 10 ans – avec lesquels j’ai pu aborder la question ont un regard quelque peu différent. Pour la plupart d’entre eux, il difficile de gérer ses équipes sans tenir compte des castes. Pour la cohésion d’une équipe, mieux vaudrait par exemple donner des responsabilités à la personne relevant de la caste la plus élevée au sein de l’équipe. Et éviter la promotion d’une personne d’une caste inférieure au détriment d’une autre relevant d’une caste plus élevée. Et quelques uns d’affirmer que le système des castes continue de générer des pressions dans le cadre du travail. [j’aurai l’occasion de développer ces témoignages au mois de septembre, lors de la publication du dossier Inde du MagIT]

Mais la discrimination par les castes n’aurait en fait pas à se faire à l’entrée dans l’entreprise, ou très peu : elle se ferait dès l’école. Ajaj Singh, directeur des contenus du site Web de la chaîne d’information NewsX, m’explique ainsi qu’il est difficile pour un indien d’une « basse » caste de poursuivre de longues études, ne serait-ce que pour de simples questions de recouvrement entre castes et catégories sociaux-professionnelles. Sans qu’il faille pour autant exclure les pressions psychologiques exercées par les élèves sur leurs pairs.

Ajaj en a profité pour me rappeler que la discrimination par les castes ou les religions, notamment, est illégale en Inde depuis 1950. Mais, cette disposition aurait longtemps été difficile à appliquer. Au point de pousser le législateur indien à instaurer des quotas à l’entrée des écoles supérieures afin de faciliter l’accès des plus basses castes aux longues études, dans les années 90. La mesure aurait provoqué un impressionnant tôlé à travers le pays.

Globalement, Ajaj estime que le système des castes peut avoir un certaine influence, modérée dans le monde de l’entreprise, probablement moins marquée que dans la société civile. Quant à connaître la caste à laquelle appartient quelqu’un, Devidas Deshpande, du Pune Mirror, me l’affirmé et démontré : il suffit de son nom de famille. 

Tags: ,

Un commentaire pour “Que devient le système des castes dans l’Inde moderne ?”

  1. Le 31 août 2008 à 11:38

    LeMagIT Blogs : L’environnement, un défi supplémentaire pour l’Inde dit:

    […] Alors que j’étais à New Delhi, un indien a fait le lien entre préoccupation écologique et castes. Oui ; on y revient. Pour ce cadre en entreprise, les deux questions sont intimement liées : […]

Déposez un commentaire