India

Satyam pourrait être racheté

C’est officiel : des entreprises indiennes et occidentales se sont bien manifestées pour exprimer leur intérêt pour les actifs de Satyam, toujours dans la tourmente. Les détails de ces offres n’ont été communiqués. Sauf peut-être un nom : celui de Larsen & Toubro, une entreprise d’ingénierie déjà présente dans le capital de Satyam à hauteur de 4 %, et qui s’est déclarée prête à en prendre le contrôle.

Le conseil d’administration de la SSII doit se réunir les 22 et 23 janvier à Hyderabard. Ces questions pourraient être évoquées. Mais l’ordre du jour semble donner la priorité aux problèmes de liquidité auxquelles Satyam doit faire face, ainsi qu’au recrutement d’un PDG et d’un directeur financier.

Un autre sujet de préoccupation pourrait être les effectifs. Selon le quotidien indien The Economic Times, la précédente direction de Satyam aurait en effet gonflé artificiellement ces effectifs, de l’ordre de 15 à 20 % afin de faciliter le « siphonage » des finances de la SSII, en intégrant aux comptes les salaires de collaborateurs fictifs. Un porte-parole de Satyam a contredit le quotidien économique au micro de Reuters. Officiellement, la SSII emploie près de 53 000 personnes.

500 d’entre elles sont aujourd’hui sur la sellette : elles étaient affectées à un contrat avec l’assureur nord-américain State Farm Insurance Company, premier client de Satyam a avoir ouvertement fait défection.

Tags: , ,

Déposez un commentaire