India

Tout en contrastes

Difficile de dire que l’on n’est pas prévenu, ne serait-ce que par les guides touristiques : l’Inde est un pays de contrastes. Ce lundi 14 juillet au matin, j’ai pu apprécier à plein l’un de ces contrastes, sur la route qui conduit aux locaux de KPIT Cummins, à Pune. Sur la photo ci-dessus, au premier plan, ce sont des champs et les baraquements d’indiens qui occupent encore cet espace rural. A l’arrière, ce sont les bâtiments ultra-modernes des sociétés du secteur informatique. L’autre contraste, c’est celui de l’hypermodernité de ces bâtiments avec certains procédés utilisés dans leur construction. Ci-dessous, les maçons travaillent avec des échafaudages faits de bois et de cordages (une technique qui rappelle les échafaudages en bambou des immeubles de Shenzen en Chine).

Pune se présente comme une Silicon Valley à l’indienne et se veut au moins aussi importante en la matière que Bangalore. Du moins est-ce ainsi que ses résidents en font la promotion. La banlieue de Pune dans laquelle se sont installées les entreprises du secteur informatique semble n’avoir été que champs pendant longtemps. Les entreprises se sont installées là sans trop de logique d’aménagement global. Du coup, leur zone d’implantation jouxte des champs encore existants et quelques habitations que l’on qualifierait aisément de « fortune ». Un français installé à Pune m’a confié hier soir que ce défaut de travail global sur l’aménagement urbain est tellement criant que même les particuliers les plus aisés de la ville sont souvent privés d’eau courante. Mais je n’ai pas le sentiment que ces éléments de confort matériel soient vraiment une priorité ici, à moins que les habitants n’en aient pris leur parti avec un certain fatalisme. Quitte à reporter leurs dépenses sur d’autres choses : voiture, téléphone mobile, ou encore équipement informatique. Le même français me confiait voir régulièrement de belles voitures flambant neuves garées en bordure des bidonvilles où résident leurs propriétaires.

Tags: , , ,

Un commentaire pour “Tout en contrastes”

  1. Le 15 juillet 2008 à 13:27

    Djoh dit:

    Bonjour,

    La première photo a attiré mon attention plus que de coutume : j’ai habité à Hinjewadi pendant un an !

    Le principal problème là bas, ce sont les infrastructures routières : le soir, il faut compter une heure pour rejoindre le centre ville de Pune, 40 minutes en moto, sur des routes franchement pourries.

    Des articles très intéressants, bravo !

Déposez un commentaire