India

Vite lu dans la presse indienne du 21 juillet

– Justice par SMS. Selon Times of India, il sera bientôt possible d’obtenir des informations sur l’avancement d’une procédure en cours au tribunal, par SMS, au Punjab. Quelques 120 000 dossiers seraient concernés par le projet. Ni son échéance exacte, ni son coût pour la communauté, n’ont été précisés.

– Les coupures d’électricité pourraient ne pas épargner Bangalore. La ville et sa région, le Karnataka, souffrent d’un déficit de capacité électrique de 10 % en raison de pluies particulièrement faibles pour une période de mousson. Les réservoirs des barrages de Sharavathi, Supa et Mani ne sont qu’à 20 % de leur capacité totale. Le gouvernement de l’Etat doit décider sous peu si oui ou non il organise des coupures d’électricité programmées. Il discuterait parallèlement de l’achat de 500 MW de capacité supplémentaire auprès de l’Etat voisin du Chhattisgarh. Notons que la ville de Bangalore est en train d’enfermer ses transformateurs électriques dans des caissons métalliques. Les travaux sont en cours pour 176 transformateurs. Un total de 700 a été identifié dans le cadre d’un projet à 5 ans.

– Dans ses pages Finance, l’Economic Times relève que les coupures de courant dans la région de Chennai pourraient y freiner les investissements : « difficile de convaincre des investisseurs d’installer leurs entreprises avec seulement 300 jours d’électricité par an. »

– Dans une tribune publiée dans les pages business du Times of India, Utkarsh Rai, directeur exécutif d’Infinera India, s’en prend à ce qu’il identifie comme deux mythes des entreprises IT en Inde. Au premier, « je suis sous-payé mais mon chef n’est pas d’accord », il répond que « le salaire représente la valeur d’un salarié telle que déterminée par ses supérieurs. » Et d’expliquer à quel point il peut être difficile de convaincre le salarié du bienfondé de décisions prises sur la base d’une vision globale quand le salarié ne dispose que d’informations fragmentaires recueillies auprès de ses collègues. Le second mythe identifié par Utkarsh Rai, c’est « j’aurais dû négocier un meilleur salaire à mon embauche. » Réponse : « un salaire plus élevé implique des attentes plus grandes de la part de l’entreprise, attentes qui peuvent être difficiles à satisfaire. »

– Les « Ringback Tones », ces mélodies qui permettent de faire patienter un correspondant en musique pendant que le téléphone sonne, devrait bientôt s’ouvrir à la publicité, selon l’Economic Times. OnMobile, spécialiste des services à valeur ajoutée pour le téléphone mobile, s’apprête à commercialiser son système ad hoc, baptisé AdRBT, auprès des opérateurs mobiles indiens, mais aussi à l’étranger.

Tags: , , , , , ,

Déposez un commentaire