India

Vite lu dans la presse indienne du 24 juillet

– Est-il prudent d’équiper ses enfants d’un téléphone mobile ? Les chercheurs indiens s’intéressent également aux impacts sanitaires du téléphone mobile, rapporte The Hindu. Selon une récente étude de l’université de Jawaharlal Nehru à New Dehli, les émissions radio des téléphones mobiles pourraient avoir un effet sur l’ADN et sur la fertilité. Du moins chez les rats.

– Deux téléphones, c’est mieux qu’un. Les adolescents indiens commenceraient à s’équiper d’un second téléphone mobile, selon le Chennai Chronicle. Le premier, c’est celui qui est fourni par les parents pour les communications habituelles. Le second est offert par le petit ami comme moyen de communication très personnel.

– A Chennai, The Hindu détaille les coupures de courant prévues pour la journée, quartier par quartier. La liste est impressionnante avec, dans de nombreux cas, des coupures de courant de 9h du matin jusqu’à 17h.

– The Hindu revient sur les règles de présence des entreprises IT indiennes sur le campus du centre de recherche public IIT de Chennai. Pour rester, elles doivent gagner au moins 100 crédits. A partir de 150 crédits, elles gagnent un droit d’accès privilégié aux meilleurs élèves. Financer les projets de R&D de l’IIT à hauteur de 100 000 Rs, c’est obtenir 200 crédits. Aider dans ses études un doctorant, c’est 100 crédits. Aider un étudiant en master, c’est 75 crédits. La présence sur les campus est essentielle dans le processus de recrutement des SSII indiennes : toutes veulent les meilleurs éléments ; la SSII qui obtient l’exclusivité sur la première journée de rencontres avec les étudiants est largement avantgée.

Former plus d’étudiants, avec moins de profs. Ou du moins pour permettre au plus grand nombre d’accéder aux meilleurs spécialistes du monde entier. C’est l’une des utilisations de la vidéo-conférence. The Hindu relate une expérience conduite en ce sens entre les Etats-Unis et l’Inde sur le sujet du traitement des glaucomes. Mais, hier, j’ai vu un dispositif comparable installé dans les locaux d’Ignite, un centre de formation de TCS : il permet à un même professeur d’interagir avec deux classes. 

Tags: , , , ,

2 commentaires pour “Vite lu dans la presse indienne du 24 juillet”

  1. Le 31 juillet 2008 à 17:56

    Ganga dit:

    Valéry,

    Je trouve ton blog excellentissime et je le recommande chaudement dans notre forum.

    Ne pourrait-on pas échanger nos liens ?

    A te lire
    Cordialement

  2. Le 31 juillet 2008 à 20:31

    Valéry Marchive dit:

    Pourquoi pas, mais de quel forum s’agit-il ? Vu! Grâce à ton adresse e-mail 😉 Le lien vers ton forum est ajouté. Et merci pour ton effectivement très enthousiaste recommandation.

Déposez un commentaire