India

Vite lu dans le presse indienne du 30 juillet (suite)

– La portabilité du numéro pourrait entrer en vigueur à l’été 2009 sur le marché de la téléphonie mobile indien, selon The Economic Times, au moins dans les métropoles. Le calendrier précis devrait annoncer dans les jours prochains. Selon un sondage cité par le quotidien économique, 25 à 50 % ( !) des abonnés indiens au téléphone mobile seraient mécontents de leur opérateur.

– Selon Hindustan Times, la déclaration de l’impôt sur le revenu par Internet est encore loin du succès populaire, à New Delhi, avec seulement 1,5 % de télédéclarants, soit 10 500 déclarations l’an passé. La faute en reviendrait à la difficulté d’accéder à Internet, à des « esprits rigides » ( !), et à la difficulté d’établir soi-même son impôt sur le revenu. Cette année, l’administration espère 20 000 télédéclarations.

– Toujours selon The Hindustan Times, la cybercriminalité a progressé de 100 % par an à Delhi, depuis 2004. La police locale dispose d’une cellule spécialisée dans ces affaires. Elle s’apprête à recruter et à former une centaine de personnes pour renforcer ses équipes.

– Tata Communications vient de lancer son offre de téléprésence auprès des professionnels, en partenariat avec Cisco. Des centres publics de téléprésence ont commencé à être déployés dans les hôtels Taj Hotel de Mumbai et Bangalore, notamment. Plusieurs autres devraient être équipés d’ici à septembre 2008,  à Hyderabad, Gurgaon, Boston, Londres ou encore New York. Le tarif ? De 12 000 à 14 000 Rs de l’heure, soit entre deux et trois cents euros.

3 millions d’emplois. C’est ce que devraient créer les SSII indiennes d’ici 2011, dans le seul état du Tamil Nadu (Chennai), avec 800 000 emplois directs et 2,2 millions d’emplois indirects. Pour tenir cette perspective, l’état devra faire l’objet d’investissements dans les écoles et dans l’accès à Internet résidentiel à haut débit, le tout pour un montant de 2,5 MdRs.

– Dans Business Line, Pratik Kumar, directeur des ressources humaines de Wipro, affirme que les salaires, dans l’industrie IT indienne, ne devraient augmenter que de 8 à 9 % cette année, contre 12 à 14 % l’an passé. Et de préciser qu’il entend faire progresser le taux d’utilisation de ses troupes (90 000 personnes) au-delà des 78,5 % actuels, sans préciser d’objectif chiffré.

Tags: , , , , , , , ,

Un commentaire pour “Vite lu dans le presse indienne du 30 juillet (suite)”

  1. Le 24 août 2008 à 16:21

    LeMagIT Blogs : Un pirate indien derrière le vol des données de 8 millions de clients de Best Western dit:

    […] d’Ahmedabad et de Bangalore. Le 30 juillet, j’apprenais que la cybercriminalité avait progressé de 100 % par an à Delhi depuis 2004. Et je vous invite à réécouter les commentaires de Bryan […]

Déposez un commentaire