India

Vite lu dans la presse indienne du 29 juillet

– La nouvelle vague de terrorisme, commencée vendredi dernier à Bangalore,  continue de faire les gros titres. Dans Times of India, on apprend que le niveau de planification des attentats de vendredi et samedi relève d’une progression inquiétante. Les bombes auraient été chargées dans des voitures à Vadodara, voitures volées à Navi Mumbai. A Chennai, un complot aurait été déjoué pour faire sauter une route suspendue. La police s’inquiète de l’absence de contrôle pour la vente du nitrate d’ammoniaque, utilisé pour la fabrication des bombes. Le terrorisme serait au moins partiellement financé par la fausse monnaie indienne en circulation.

– Pour lutter contre le terrorisme, l’état du Karnataka (Bangalore) veut connaître ses citoyens. Pour cela, il s’apprête à fournir à tous (ou presque) une carte d’identité individuelle… dans les plus grandes villes.

Internet, à haut débit, compte 4,38 millions d’abonnés. Rapporté à la population du pays, c’est peu. Fin mai, ce chiffre était de 4,15 millions. Par haut débit, le régulateur local entend 256 kbps ou plus. Principal frein : un coût élevé, de l’ordre de 500 Rs par mois. Et Times of India de souligner que le voisin chinois compte pour sa part quelques 253 millions d’internautes.

– Selon l’Economic Times, les ventes de PC en Inde ne sont pas à la fête. L’inflation, tant générale que spécifique aux prix des ordinateurs personnels, serait la principale cause de cette situation. Pour la période 2007/2008, les ventes n’ont progressé en volume que de 1 % à 5,5 millions d’unités.

– Patni Computer Systems vient d’ouvrir un centre d’externalisation de processus métier écologiquement correct à New Delhi. Conçu pour accueillir quelques 3 500 personnes, ce nouveau centre a coûté quelques 1,75 MdRs et devrait permettre une économie d’énergie de l’ordre de 45 %.

– Le marché intérieur indien reste une mine d’or inexploitée pour les services informatiques. Selon The Economic Times, les SSII de petite et moyenne taille qui s’en sortent le mieux en bourse sont celles qui jouent à plein la carte du marché domestique. Et de citer Allied Digital Services, MIC Electronics, ou encore Redington India.

– L’Inde s’inquiète de la conservation des contenus d’Internet. Une commission vient d’être constituée pour plancher sur le sujet. Elle rendra un rapport préliminaire d’ici trois mois et ses conclusions, d’ici six mois.

Mphasis, filiale d’EDS, se porte bien. La SSII a réalisé un chiffre d’affaires consolidé de 7,422 MdRs au premier trimestre, clos le 30 juin dernier, en progression de 39,6 % sur un an. Le bénéfice net pour la période atteint 790 MRs, soit 54 % de mieux qu’un an plus tôt.

Tags: , , , , , , , , , ,

Un commentaire pour “Vite lu dans la presse indienne du 29 juillet”

  1. Le 17 novembre 2009 à 11:42

    LeMagIT Blogs : Unique ID : la carte d’identité à tout faire qui attire toutes les convoitises dit:

    […] de n’être pas identifiées, notamment dans les zones rurales. On l’avait notamment vu après les attentats de Bangalore, en juillet 2008 (en même temps, comme le relève la presse indienne, seuls 56 pays dans le monde […]

Déposez un commentaire