India

Posts Tagged ‘Irlande’

HCL ferme un centre d’appel en Irlande

Fin de l’aventure pour 270 salariés d’un centre d’appel de HCL Technologies en Irlande du Nord. La SSII indienne va en effet fermer ce centre d’appel, situé dans la ville d’Armagh, d’ici trois mois, qui employait 170 personnes. En tout, HCL emploie emploie 425 personnes réparties dans deux centres d’appel, dans le pays, le second étant situé à Belfast. Et ce dernier va également voir ses effectifs réduits d’une centaine de personnes. En tout, la SSII indienne emploie 800 personnes en Irlande du Nord.

HCL Technologies justifie ces réductions d’effectifs – ou plutôt leur «rationalisation», selon le terme rapporté par nos confrères de l’Economic Times of India – par la perte d’activité induite par des opérations de réinternalisation conduite par certains clients, sous l’effet de la crise.

Les employés d’abord, les clients ensuite… plus qu’un bon coup marketing ?

Vineet Nayar, Pdg de HCL Technologies

Vineet Nayar, le Pdg de HCL Technologies, arpente le monde pour faire la promotion de sa philosophie managériale depuis plus d’un an. Cela lui aura valu une exposition certaine et, par ricochet, mis en valeur son entreprise : son message est diffusé sur Burkinapmepmi, Agoravox, InfoDSI, ParisTechReview; il passe assez bien sur le blog de Hervé Jégouzo, celui de Bertrand Duperrin, dans Le Monde, sur Cadremploi.fr, et «réinvente le management» dans Les Echos. J’en oublie probablement ; les attachés de presse de HCL Technologies ont dû passer deux mois sur un petit nuage.

(suite…)

En Irlande, HCL oublierait-il «Employees First, Customer Second» ?

La philosophie managériale de Vineet Nayar, Pdg de HCL Technologies, trouverait-elle ses limites en Irlande, dans l’implantation locale de sa branche de BPO ? Quoi qu’il en soit, selon nos confrères britanniques et irlandais, HCL BPO, filiale de HCL Technologies, vient tout juste de notifier ses 1200 collaborateurs locaux de changements drastiques dans leurs conditions contractuelles de travail. Au programme, selon le Belfast Telegraph : « gel ou suppression des grilles de salaires, suppression des 17 mars et 12 juillet comme jours fériés, gel ou suppression des incréments de congés payés, suppression des complémentaires santé, gel des augmentations pour les pensions de reversion, et réduction de la participation de l’entreprise aux revenus des salariés en cas de congé maladie ».

Autant d’avantages accordés par les contrats actuels selon le quotidien qui précise que «l’entreprise ne reconnaît pas les syndicats.» En clair : l’entreprise dénonce massivement les contrats existants et propose aux salariés d’en signer de nouveaux à l’issue d’une période de consultation de 90 jours, avec de nouvelles conditions moins avantageuses, et sans négociation collective appuyée par un quelconque syndicat. De nouvelles conditions qui ne devraient entrer en vigueur que trois mois après leur acceptation individuelle pas les salariés. En cas de refus, la relation sera rompue. Pour justifier cette mesure, HCL BPO évoque deux années de pertes consécutives pour le site irlandais et la pression des clients pour obtenir une baisse des prix.

(suite…)

You are currently browsing the IT India blog archives for avril, 2011.