India

Posts Tagged ‘MindTree’

Les moyennes entreprises de l’IT indien font mieux que les grandes

Moins connues que les Infosys, TCS, HCL ou encore Wipro, les SSII indiennes de taille moyenne ne s’en portent pas plus mal. Certaines vont même sensiblement mieux. Citant Mindtree, KPIT Cummins, Infotech Enterprises ou encore NIIT Technologies, nos confrères de l’Economic Times of India soulignent leurs réjouissantes prévisions de chiffre d’affaires pour l’exercice 2013-2014. Un …

Cet article Les moyennes entreprises de l’IT indien font mieux que les grandes est apparu en premier sur LeMagIT.

Vie des entreprises

Wipro vient de remporter le prix MAKE – Most Admired Knowledge Enterprises – pour l’Asie. La SSII finit pour cela 3ème au classement général, contre 15ème l’an passé. Le classement est établi par des cadres dirigents du prestigieux Fortune 500. [ET]

Satyam revoit à la baisse ses prévisions d’embauche. Pour l’exercice fiscal en cours, qui s’achèvera le 31 mars prochain, la SSII ramène ses prétentions de 15 000 nouveaux salariés à seulement 8 000 à 11 000. [ET] Mais il n’est pas question de réduction des coûts via des licenciements : Satyam assure que le placement de 5 % de ses effectifs sous surveillance pour amélioration des performances est normal. Reste que Satyam a réduit ses prévisions de croissance en dollars pour l’exercice en cours de 24-26 % à 19-21 %. [DNA] Pour autant, Satyam a enregistré de bons résultats trimestriels avec, pour le second trimestre de l’exercice fiscal en cours, un chiffre d’affaires de 652 M$ contre 509 M$ un an plus tôt, pour un bénéfice net de 132 M$ contre 101 M$. [Satyam]

– « Le plus dur, c’est que nous ne savons pas quand la stabilité va revenir. » Voici les propos peu rassurants tenus par Kris Gopalakrishnan, PDG d’Infosys, à Bloomberg, à l’issue de la présentation des résultats trimestriels de la SSII. [Bloomberg] Pour lui, la crise actuelle va avoir un « impact étendu. » Mais, pour le second trimestre de l’exercice fiscal en cours, Infosys a présenté un chiffre d’affaires de 1,2 Md$, soit 19 % de mieux qu’un an plus tôt. La SSII, qui ne prévoit pas de licenciement, devrait renforcer ses efforts sur le marché intérieur. [DNA]

HCL a enregistré un bénéfice net de 3,5 MdRs au second trimestre fiscal, soit 15,5 % de mieux qu’un an plus tôt, pour un chiffre d’affaires de 23,7 MdRs, en progression de 38 % sur un an. [FE]

Mphasis (EDS) vient de son côté de présenter un chiffre d’affaires trimestriel de 8.6 MdRs (131 M€) pour le trimestre fiscal échu, soit 39 % de mieux qu’un an plus tôt, pour un bénéfice opérationnel de 1,3 MdRs (15 M€) en progression de 79 % sur un an. [FE][Mphasis]

Zensar a réalisé un bénéfice net trimestriel de 185 MRs, soit 31 % de mieux qu’au second trimestre de l’exercice précédent. [BS] Le chiffre d’affaires pour la période s’établit à 2,3 MdRs, contre 1,9 MdRs au second trimestre de l’exercice 2007/2008.

 – La SSII américaine CSC va embaucher 2000 personnes, au cours des six prochains mois, pour renforcer ses effectifs indiens et les porter à 21 000. CSC employait 90 000 personnes à travers le monde à la fin du mois de juillet dernier. [ET]

IBM vient de remporter un contrat d’externalisation pour le SI de Barthi Airtel dans le cadre de l’ouverture du réseau de l’opérateur indien au Sri Lanka. [ET] Un contrat estimé à 1,5 Md$.

– Pour Oracle, le marché local indien reste très prometteur, notamment du côté des PME que l’éditeur s’est organisé pour adresser spécifiquement. [HBL]

– 30 M$. C’est la somme que Computer Associates prévoit d’investir dans l’extension de ses installations à Hyderabad. A la fin des travaux, en 2010, ce centre de développement devrait compter 2600 salariés. [HBL] Hyderabad compte pour 25 % de la R&D de CA.

MindTree vient d’être sélectionné comme partenaire d’intégration privilégié par Murex, un éditeur spécialisé dans la bourse et la gestion de risque. MindTree devra notamment aider les clients de Murex à migrer vers la nouvelle plateforme MX.3 et leur fournir un support technique. Le tout depuis l’Inde. [HBL]

Dell vient d’ouvrir un point de vente à New Delhi, un Dell Store sur le mode des Apple Store. Là, Dell entend commercialiser toute sa gamme d’ordinateurs portables. [HBL]

Vite lu dans la presse indienne du week-end

– Le réseau de Airtel a bien été victime, ce vendredi, d’une panne monstre dans la région de Mumbai. Le Sunday Times explique qu’un incendie a ravagé une partie des « commutateur critiques [du réseau d’Airtel] à Mumbai, cinq pour être précis. L’incident s’est soldé par un black-out de plus de 12h. Afin d’éviter d’apporter un service minimum à ses clients, Airtel a demandé l’aide de Vodafone qui la lui a apportée bien volontiers. En Inde, Airtel en tête du marché de la téléphonie mobile avec 69,4 millions d’abonnés. Vodafone tient la seconde place avec 49,2 millions d’abonnés. Mais à Mumbai, c’est Vodafone qui est en tête avec 3,7 millions d’abonnés contre 2,5 pour Airtel.

Le fièvre de l’IT n’est pas retombée. Dans le seul état du Rajasthan, quelques 40 000 étudiants ont décidé de participer aux tests d’entrée dans les écoles supérieures d’ingénierie en informatique. Le Sunday Times précise que seules 20 000 places sont disponibles.

– Je ne sais pas si le Rajasthan est victime de coupures d’électricité. Mais Vasundhara Raje, premier ministre de l’état, entend bien lutter contre le vol et le gaspillage de l’électricité. Et de proposer des récompenses en espèces sonnantes et trébuchantes pour encourager les initiatives qui vont dans ce sens. A Mumbai, j’avais entendu dire que de nombreuses lignes électriques étaient piratées.

– Le Business Standard revient sur la stratégie des sociétés indiennes de développement logiciel. Celles-ci – et principalement les PME – souffrent de la crise aux Etats-Unis, un pays dont dépend 75 % de leur chiffre d’affaires. Elles se tournent donc vers l’Europe avec une démarche en trois étapes : investir dans la communication ; ouvrir des bureaux dans certaines grandes villes européennes ; et former des personnels aux langues – autres que l’anglais – et cultures européennes. Pour l’heure, l’Europe ne rapporte que 2 Md$ par an aux sociétés indiennes de développement logiciel. Celles-ci espèrent porter ce chiffre à plus de 4 Md$ en 2010.

– Grandir. C’est l’ambition de MindTree. L’entreprise vient de lever quelques 1 000 MRs auprès de HSBC et de Citibank afin de financier sa croissance. Premier investissement : la construction d’un campus capable d’accueillir 3000 salariés, à Chennai ainsi que l’extension de ses installations à Bangalore.

– Après TCS, c’est au tour de Wipro et de Satyam de présenter leurs résultats pour le premier trimestre. Le premier a enregistré un bénéfice net de 9080 MRs, soit 25 % de mieux qu’un an plus tôt, pour un chiffre d’affaires de 40,405 MdRs (+39 %). A court terme, Wipro prévoit une légère croissance de son chiffre d’affaires mais affiche sa prudence. De son côté, Satyam a enregistré une progression de près de 45 % de son bénéfice net, à 5477 MRs, et de 43,2 % de son chiffre d’affaires, à 26 MdRs.