India

Posts Tagged ‘Pune’

The electrical burden

Electrical Batteries at Kone software development center, in Chennai.

Maharashtra State Electricity Distribution Corporation Limited (MSEDCL) has implemented a load shedding regime for almost seven hours a day. While the consumers in general is suffering much from the load shedding, it has proved costly to the industrial sector. Industries in Pune and Pimpri Chinchwad to face 34 hours of load shedding a week. It is attributed by MSEDCL to the shortfall of about 5000 MW in demand and supply chain. To overcome the shortage of power, industries have to use generators and a lot of diesel is being used for the purpose. Moreover, the MSEDCL has steadfastly refused the buyers to take electricity from other sources.

Naushad Forbes, chairman of Confederation of Indian Industries (Western Region), said, « The argument that is made is that this way those who can afford to pay for power will get power while those who cannot afford to pay for this power get less reliable power supply. That is the way it should be ­ otherwise you have this current dog-in-the-manger attitude of the Maharashtra Government and MSEDSCL where they cannot supply power but will not less others who CAN supply power to willing buyers go ahead. Islanding Pune is the only solution, we should not waste time on alternatives that are makeshift solutions at best ».

(suite…)

Connecté, avec Krishna

Des professionnels de l'informatique venus aider à la construction d'un nouveau temple Iskcon à Pune..

La société internationale pour la conscience de Krishna (Iskcon) vient d’engager la construction d’un nouveau temple le long de la route Katraj-Kondhwa. L’organisation religieuse cherche à rassembler l’argent nécessaire par le biais de différents projets. Elle a décidé d’exploiter un nouveau filon : les étudiants et les professionnels. Les volontaires apporteront leur soutien financier à la construction du temple. Ils devront aussi rendre des services à l’Iskcon en marge de leurs activités régulières.

L’Iskcon revendique le soutien concret de quelques 300 personnes pour ce projet, pour 150 fidèles issus de l’industrie des technologies de l’information. Le Pune Mirror est parvenu à interroger un groupe de ces professionnels.

Amol Katkar est responsable de développement chez Symantec. Pour lui, « la pratique religieuse aide à réussir la vie professionnelle. Plutôt que de perdre du temps à faire la fête ou à aller au cinéma, nous consacrons du temps à la méditation. Arjun était un bon guerrier et Kirshna lui a donné cet enseignement ; de notre côté, nous pouvons profiter des enseignements de Bhagvad Gita pour être de bons professionnels. »

Incidemment, le centre Iskcon de Pune gère plusieurs programmes de formation à destination des étudiants et des professionnels. Chaitanya Charan Das, le porte-parole de l’organisation, explique que le centre organise des séminaires et des cours à l’institut de technologie (IIT) de Karagpur, ainsi que dans d’autres établissements d’enseignement supérieur. Les étudiants de ces écoles sont rattachés au centre de Pune.

Chandru Amarnani, chef de projet chez Tech Mahindra, explique que « même les dirigeants admettent que la vie spirituelle nous permet d’améliorer nos performances professionnelles. Du coup, eux-mêmes encouragent à la tenue de séminaires et de présentations pour les autres employés de l’industrie IT. » Uday Saundhankar et son épouse ont non seulement donné un mois de salaire chacun pour la construction du temps ; en plus, ils ont convaincu d’autres de suivre leur exemple et ont recueilli 500 000 Rs (5 865 euros) de dons.

Ainsi, ces professionnels affichent leur dévotion et chercher à diffuser leur foi, quitte à endurer les quolibets. Nitin Lavhe, ingénieur chez Patni Computer Systems, reconnaît que « oui, ceux qui ne partagent pas le même engagement spirituel se moquent de nous, parfois. Mais, en définitive, ils finissent par nous accepter tels que nous sommes ; cela n’a l’occasion de devenir un problème. »

Ces professionnels dévots réfutent aussi l’idée selon laquelle ils négligeraient leurs responsabilités au profit de leurs engagements religieux : « au contraire, nous sommes mieux préparer à supporter le stress et la tension associés à notre activité professionnelle. »

Traduction et adaptation par Valéry Marchive.

Qui veut s’offrir un iPhone ?

Chinmay Narawane with B. P. Singh while recieving first iPhone

Chinmay Narawane reçoit le premier iPhone vendu par Vodafone à Pune des mains de B. P. Singh, PDG de l'opérateur mobile.

Chinmay Narawane n’a pas trouvé le sommeil au cours des deux jours qui ont précédé le lancement de l’iPhone, tenu la nervosité. Grand amateur des produits Apple, il attendait l’iPhone avec impatience. Son attente a été récompensée : il a été sélectionné pour devenir le premier acheteur de l’iPhone 3G à Pune. En prime, il a profité d’une remise de 1000 Rs (15 euros).

Le très attendu iPhone 3G a été lancé à Pune, dans la nuit du 21 au 22 août. Chinmay a reçu le sien des mains de BP Singh, PDG de Vodafone Essar, dans le showroom de l’opérateur à Wakdewadi. Après s’être plié à toutes les formalités d’enregistrement de son achat, Chinmay s’est adressé au Pune Mirror.

Attractif malgré un prix élevé

« Je suis un fervent amateur des produits Apple. Au cours des 12 derniers mois, j’ai utilisé un iPhone de première génération acheté au marché noir. Je l’avais enrichi de 80 applications installées par mes soins. Dans l’attente du lancement de l’iPhone 3G, j’ai dû suivre quelque chose comme 200 blogs spécialisés, quotidiennement. Je travaille de nuit ; j’ai reçu l’e-mail annonçant le lancement à Pune il y a deux jours, à trois heures du matin. Je me suis inscrit sans perdre de temps », explique Chinmay.

(suite…)

Who wants to own an iPhone ?

Chinmay Narawane with B. P. Singh while recieving first iPhone

Chinmay Narawane with B. P. Singh while recieving first iPhone

Chinmay Narawane did not sleep for two days prior to Thursday in the anxiety to lay hand on his iPhone. He had reason to be so anxious as an Apple software enthusiast, he was looking forward to get the 3G handset. After that big moment came when he was chosen as the first customer to get iPhone in Pune, he received another good news : a reduced price of one thousand rupees.

The much awaited 3G iphone was launched in Pune on the night of 21 August. At the Vodafone show room in Wakdewadi, Chinmay was handed over the first handset by B. P. Singh, chief executive officer of Vodafone Essar Cellular Ltd. After all the formalities of registering his phone got over, he spoke to Pune Mirror.

(suite…)

Après les attentats de Bangalore : sécurité ou confort ?

Vide...

L’Université de Pune, qui avait commencé à accepter les inscriptions en ligne il y a deux ans, a dû reporter l’échéance du processus la semaine dernière. Cette prorogation a été décidée afin de donner une chance à de nombreux étudiants privés d’accès à Internet. Cette privation a une raison simple : les cybercafés de la ville étaient tous fermés. Leurs propriétaires ont entamé une grève afin de protester contre de nouvelles et sévères restrictions les concernant, imposées par la police locale.

Ces mesures trouvent leur origine dans les attentats qui ont frappé Bangalore et Ahmedabad au mois de juillet : l’enquête de police a conduit à un courriel envoyé via le réseau WiFi d’un citoyen américain installé à Navi Mumbai. D’autres courriels identiques auraient été envoyés depuis des cybercafés, dans d’autres villes du pays. Du coup, de nouvelles règles ont été introduites pour les cybercafés. En fait, de nombreuses règles relatives l’identification des clients des cybercafés existent déjà. Mais elles sont appliquées avec laxisme. Les récents attentats ont juste permis au ministère de l’Intérieur indien de se réveiller.

(suite…)

Log In-The Krishna Way

IT professionals are coming forward to the construction of a new ISKCON temple in Pune.

They are from different companies and different backgrounds. Even their credentials does not seem in tune with their inclinations. But some 300 Information Technology professionals have come forward to contribute to what they call their spiritual cause. These IT professionals are coming forward to the construction of a new ISKCON temple in Pune.

The International Society for Krishna Consciousness (ISKCON) movement is constructing a new temple at Katraj-Kondhwa road. While the religious organisation is trying to collect the money for the same through various projects, it has tapped a new and different genre : the college students and IT professionals. These people are not only contributing by monetary means but also giving different types of services without discarding their professional duties.

(suite…)

Facility versus Security

Empty...

University of Pune, which had initiated online admission process for its various courses two years ago, had to postpone the last date of application last week. The step was taken so that many students who could not file their applications in time could get a chance to do so. The reason why a large number of students could not complete their procedure was a very trivial one : the cyber cafes in the city were all closed. The owners of the cyber cafes are on the strike because police department has placed new and severe restrictions on them.
(suite…)

Suicide et viol au menu de l'actualité de l'industrie IT indienne

Sandeep Shelke

La ville de Pune, connue pour son riche passé et, à l’époque moderne, pour ses entreprises spécialisées dans les technologies de l’information et de la communication, a attiré sur elle l’attention des médias avec deux incidents survenus la semaine dernière. Ces deux incidents sont liés à la florissante industrie IT et à ses effets sur la société. Ils ont également montré comment cette nouvelle industrie s’avère en décalage avec la société indienne, tout en mettant en exergue des questions relatives à cette industrie, questions restées sans réponse.
(suite…)

The Death and the Rape : IT Makes News

Sandeep Shelke

The city of Pune, known for its educational history and in modern times, Information Technology sector, has beset by two different incidents in the past week. Both these incidents are related to the booming IT sector and its effects on the society. It has also shown how the new industry is out of sync with the existing society and also that many a questions are left unsolved pertaining to these industries.
(suite…)