India

Posts Tagged ‘societe’

«La fabrique de l’espoir»… le prochain roman de Lavanya Sankaran

Lavanya Sankaran, lors de notre entrevue à Bangalore

Revenir à Bangalore a été l’occasion de revoir Lavanya Sankaran, l’auteur du Tapis Rouge. Son second livre, auquel elle travaille depuis cinq ans, pourrait sortir l’an prochain. Même si elle refuse de donner de calendrier précis, elle indique en être «aux retouches finales. Mais je ne veux rien presser. Ce livre doit être celui que je voulais qu’il soit.» Et justement, de quoi s’agit-il ? D’un roman, dont l’histoire se déroule à Bangalore, intitulé «The Hope Factory». La fabrique de l’espoir, pourrait-on traduire.

Sans entrer dans le détail de l’intrigue, Lavanya Sankaran a accepté de m’en tracer les grandes lignes : «c’est un peu l’histoire de chaque homme et femme en Inde; chercher à faire sa vie et à gérer les complications que le système ne manque pas de produire. D’une certaine façon, c’est une représentation de ce qu’est, aujourd’hui, la vie en Inde et de ce que réussir, ici, signifie.»

(suite…)

Vite lu dans la presse indienne

– Cela peut sembler caricatural, mais l’image de l’Inde moderne, vue du Japon, semble se construire autour d’une industrie IT florissante et de… Bollywood avec, en tête d’affiche, l’incontournable Shahrukh Khan. [DNA]

– L’Inde attendrait-elle trop de la 3G ? Le ministère des finances estime pouvoir récolter quelques 400 MdRs des enchères pour les licences. Mais les observateurs estiment que les opérateurs vont chercher à limiter les dégâts et éviter d’offrir plus que le prix de réserver. Il n’y aurait en fait que 17 MdRs à gagner. [BS]

– On ne plaisante pas avec l’électricité dans un pays qui en manque cruellement. Les mauvais payeurs de l’état du Maharastra devraient prochainement l’apprendre à leurs dépens : ils ne recevront plus de courant. [DNA] Reste à espérer qu’ils ne fassent pas comme d’autres : se raccorder sauvagement à un branchement voisin.

– On ne lésine pas sur les investissements pour développer l’industrie IT.  L’état du Kerala a promis 200 MdRs pour s’imposer dans le paysage. [BS]

– Retour en Europe. Les Midlands britanniques veulent attirer les SSII indiennes. La région attire déjà les entreprises du sous-continent spécialisées dans l’ingénierie et l’automobile. Mais là, il est question de favoriser le développement de « l’économie du savoir. » [HBL] En attendant, l’industrie IT envoie quelque 11 000 personnes chaque année sur le territoire de sa Majesté. [ET]

– Les Hotspots WiFi vont continuer de se multiplier en Inde. Alpsoft vient de contracter avec la chaine Cafe Coffeee Day pour équiper 200 de ses cafés d’ici à mars 2009, dans 11 villes – Hyderabad, Mumbai, Pune, Delhi, Chennai, Ahmedabad, notamment. [BS]

Attirer les entreprises IT vers les zones rurales. C’est l’ambition de l’état du Karnataka qui vient de créer une « politique pour l’IT en zone rurale ». Et de faire la promotion de villes telles que Mysore, Mangalore ou encore Hubli. Un moyen de désengorger Bangalore ? [BS]

– Bonne nouvelle pour les industriels des services informatiques. Si les secteurs de la banque, des services financiers et de l’assurance risquent de réduire leurs dépenses IT à court terme, cela pourrait ne pas être du tout le cas des industries manufacturières de biens durables : Philips, Godrej, ou encore Samsung devraient dépenser 5 % de leur CA cette année pour moderniser leur SI. [BS]

L’inflation reste relativement stable. Fin septembre, elle était de 12,14 % sur un an. [BS]

Pour Lavanya Sankaran, la création de l’industrie IT relève du « miracle »

Lavanya Sankaran

Pour elle, le succès de l’industrie IT indienne, c’est un peu un effet de « destinée » pour l’Inde : « après toutes ces générations qui ont porté au pinacle les mathématiques et la science ; voilà, le monde a enfin besoin de nos compétences. C’est comme un mariage exceptionnel. » Et de raccrocher ce phénomène à un héritage culturel très spécifique : « l’Inde est probablement le seul endroit au monde où l’on a placé le savoir au-dessus de tous les autres pouvoirs. » Regardez l’extrait de notre entretien, ci-dessous.

(suite…)

Pour le réalisateur Lekh Tandon, industrie IT et globalisation changent l'Inde en profondeur

Lekh Tandon

Lekh Tandon

Peu de français connaissent Lekh Tandon ; c’est l’un des principaux réalisateurs de Bollywood. Il y œuvre depuis les années 1950 et, selon certains, aurait révélé Shahrukh Khan, l’acteur indien le plus en vogue du moment. C’est par hasard que j’ai fait la connaissance de Lekh Tandon dans l’une des salles d’embarquement de l’aéroport de New Delhi, au mois de juillet dernier. Il a accepté de nous faire profiter de son regard sur l’Inde moderne en répondant à quelques questions, par e-mail, entre deux séances de tournage pour une série télévisée.

LeMagIT : Quelles transformations l’industrie IT a-t-elle apportées à la société indienne moderne ?

Lekh Tandon : Elle a amené tant de changements ! Elle a créé des emplois bien payés et cela a poussé des jeunes gens à étudier pour la rejoindre. Elle a également apporté de l’argent frais dans le pays à travers le commerce international. L’industrie IT crée des logiciels pour animer des machines et faciliter le travail des hommes. Cela a été appliqué aux banques, aux chemins de fer, à la recherche, aux avions ; les réalisateurs s’en servent. Cela permet au gouvernement d’optimiser sa gestion ou encore d’améliorer la défense nationale. Les technologies de l’information doivent encore toucher les parties les plus rurales de l’Inde. Mais, là encore, elles contribueront à l’éducation de chacun. Tout cela amène les indiens à faire mieux et à améliorer leur niveau de vie. Prospérité : c’est le mot clé ; c’est ce que tout le monde a décidé d’atteindre pour le bien de sa famille.

(suite…)

Suicide et viol au menu de l'actualité de l'industrie IT indienne

Sandeep Shelke

La ville de Pune, connue pour son riche passé et, à l’époque moderne, pour ses entreprises spécialisées dans les technologies de l’information et de la communication, a attiré sur elle l’attention des médias avec deux incidents survenus la semaine dernière. Ces deux incidents sont liés à la florissante industrie IT et à ses effets sur la société. Ils ont également montré comment cette nouvelle industrie s’avère en décalage avec la société indienne, tout en mettant en exergue des questions relatives à cette industrie, questions restées sans réponse.
(suite…)

The Death and the Rape : IT Makes News

Sandeep Shelke

The city of Pune, known for its educational history and in modern times, Information Technology sector, has beset by two different incidents in the past week. Both these incidents are related to the booming IT sector and its effects on the society. It has also shown how the new industry is out of sync with the existing society and also that many a questions are left unsolved pertaining to these industries.
(suite…)

You are currently browsing the IT India blog archives for août, 2008.